Forum Eip


 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alia*
Secrétaire hystérique
Secrétaire hystérique


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 26
Citation : __La question ne se pose pas. Elle en est absolument incapable : il y a trop de vent.-
Jabber : .?
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   09/05/07, 01:43 am

Je me demandais;

A quel age vous aviez passé le test et pourquoi?
Ce que vous pensiez des *surdoués*(EIP c'est pas un terme vraiment utilisé par les *non-initiés*
je suis même pas sure que ce soit la mm chose Neutral ) avant de passer le test;
Qu'avez vous pensé la premiere fois qu'on vous a suggéré que vous pourriez être EIP;
Est ce que vous avez appréhendé le test de QI; qu'est ce que vous en avez pensé enfin...
dans quelles conditions vous l'avez passé; qu'est ce que vous en avez pensé
(alala! c'est vaste... je parle d'éventuelles impressions, sentiments particuliers...enfin je sais pas Neutral )

Et puis quelle a été votre réaction juste après le *verdict*; et avec un peu plus de recul...
Et puis ensuite ce que ça changé dans vos vies, dans la vision de vous avez des choses, des gens;
dans les relations que vous avez avec vos amis, votre famille, avec *les gens autour* ...

Ca fait pas mal de questions... Grin
Je sais pas si j'aurais beaucoup de réponses...
Je cherchais à comparer ma propre expérience à d'autres;
puisque personnellement, même si je suis sure de *connaitre physiquement* d'autres personnes dans mon-notre cas, j'en parle pas.
then...

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azzia
Marteleur du clavier fatigué
Marteleur du clavier fatigué


Féminin
Nombre de messages : 1154
Age : 22
Citation : 'Nous courons tous ensemble vers la fin qui nous lie. Que des troupeaux vers l'abbatoir.'
Jabber : Juh@jabber.fr
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   09/05/07, 04:10 pm

'Vais essayer de répondre du mieux que je peux ^^.

J'ai passé le test, j'avais presque 8ans.
Ma mère avait trouvé que j'avais des facilités au CP, et en déménageant je usis arrivée dans une école où il faisait passer des classes "facilement".
J'avais donc déjà sauté le CE2.
Ma mère s'était renseigné et tout et tout.
Je ne savais pas trop quoi pensé des EIP même is je me souviens ien je pensais en être une.
'Me suis toujours sentie très différente.

Après le verdict,
J'étais un peu soulagée.
Une des premières choses, que mes parents m'ont dit, et une chose uqe je n'oublierais JAMAIS.
cette phrase j'y pense presque cheque jour . .
"Tu as des facilités, tu est en avance, mais cela ne veux pas dire que tu est supérieur aux autres, et surtout tu ne dois pas t'en vanter."

Ils ne me l'ont pas dit genre "Fais toi oublier".
Je ne supoorte pas ce qui se sentent plus intelligents que les autres, et qui veulent afficher leur différence.

Avec les autres, j'ai continué comme avant, à essayer de m'adapter à eux tant bien que mal.
Mes parents en ont parlé à ma famille.
J'ai des cousins et cousines EIP, et je m'en suis tout de suite rendue compte.
Mes amis savent que j'ai sauté deux classes, ils disent que je suis "surdouée", j'essaye d'expliquer à certains ce que je suis . .


Désolé si j'ai pas très bien répondu ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/saddy_baddy
Melsophos
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 814
Age : 46
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   09/05/07, 10:32 pm

Alia* a écrit:
A quel age vous aviez passé le test et pourquoi?

L'age : 17 ans et quelques (y a 2 mois donc). Le pourquoi : juste confirmer mes soupçons.

Alia* a écrit:
Ce que vous pensiez des *surdoués*(EIP c'est pas un terme vraiment utilisé par les *non-initiés* avant de passer le test;

Avant d'arriver sur le forum, je me suis jamais posé vraiment la question xD

Alia* a écrit:
Qu'avez vous pensé la premiere fois qu'on vous a suggéré que vous pourriez être EIP;

On me l'a pas suggéré, on avait plutot tendance à me classer dans la catégorie idiot (pré-collège), travailleur (collège)

Alia* a écrit:
Est ce que vous avez appréhendé le test de QI; qu'est ce que vous en avez pensé enfin...

Appréhendé non, car je pars du principe que le plus important c'est ce qu'on pense. Après j'en ai pas pensé grand chose.

Alia* a écrit:
dans quelles conditions vous l'avez passé; qu'est ce que vous en avez pensé

Conditions : je croyais que je le passais une semaine après. Donc la veille du test, je me suis aperçu qu'il était le lendemain. Donc là je me suis dis : oups", parce que cette semaine là j'avais fait une nuit blanche le dimanche soir, et dormi 4h les autres nuits.... Donc dur de rester concentré quand :dd Sinon, comme je leprenais pas vraiment au sérieux ce test, je l'ai fait assez vite, et je suis parti une heure avant le temps imparti (2/3h)
Pour le sentiment, pas grand chose, de l'intéret peut-etre (une nouvelle expérience :p )

Alia* a écrit:
Et puis quelle a été votre réaction juste après le *verdict*; et avec un peu plus de recul...

aucune réaction, ça a confirmé mes doutes, c'est tout

Alia* a écrit:
Et puis ensuite ce que ça changé dans vos vies, dans la vision de vous avez des choses, des gens;

rien

Alia* a écrit:
dans les relations que vous avez avec vos amis, votre famille, avec *les gens autour* ...

rien (enfin presque, mam ère fait maintenant une crise de complexe d'infériorité, car elle pense que je me trovue au dessus d'eux... enfin raison dep lus pour pas lui avoir filé les résultats jusquemaintenant Grin )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.melsophia.org
Alia*
Secrétaire hystérique
Secrétaire hystérique


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 26
Citation : __La question ne se pose pas. Elle en est absolument incapable : il y a trop de vent.-
Jabber : .?
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   10/05/07, 06:21 am

merci d'avoir témoigné, je vais peut etre répondre aussi tant qu'à faire...Grin
alors...
(euh... j'ai un peu de mal avec le bordeau alors je triche ... pale )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alia*
Secrétaire hystérique
Secrétaire hystérique


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 26
Citation : __La question ne se pose pas. Elle en est absolument incapable : il y a trop de vent.-
Jabber : .?
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   10/05/07, 07:46 am

J'avais 15 ans et 2 ou 3 mois quand je l'ai passé.
A l'époque(^^) j'étais en 1ere S. Même pas un moi apres la rentrée, j'avais réalisé que c'était pas du tout ce que je voulais; et avec ma prof d'histoire on envisageait la possibilité de bifurquer en cours d'année vers la filiaire Littéraire. Et puis un jour elle a voulu rencontrer mes parents.
Le lendemain elle suggérait à ma mère; moi j'étais assise à coté d'elles mais je participais pas a la convers; que je pouvais être une enfant précoce. Je me souviens qu'à ce moment j'étais en train de pleurer Crying or Very sad .. et que d'un coup je m'étais sentie... très.. hum.. intriguée. Comme si, c'est un truc que j'avais toujours voulu entendre... enfin je sais pas c'etait bizarre...à l'époque, j'étais en échec scolaire dans une classe où tout le monde me prennait pour une imbécile; mais où j'avais la certitude d'avoir bien plus de capacités que beaucoup... Et le fait que quelqu'un d'autre le croit aussi ça m'avait fait du bien...
C'était un lundi; pendant le reste de la semaine je suis pas allée en cours. Le temps de prendre contact avec un psy; de me requinquer un peu... Une semaine pendant laquelle j'ai fait le tour de tout ce que je pouvais trouver sur Internet et concernant les EIP. J'ai fait tous les tests de QI que je pouvais trouver... comme un genre d'entrainement... Bêtement; mais je voulais surtout pas... *échouer*. J'avais l'impression que je pouvais enfin prouver ce que je *valais*. Neutral .
Je regrette, je me demande jusqu'où j'ai pu fausser les résultats...

J'ai passé la premiere partie du test juste apres tout ça... après avoir un peu discuté avec la psy... et encore dans un *sale état*. J'avais énormément de mal à me concentrer... et je fondais en larmes quasiment entre chaque exercice... je suis sortie de là en me sentant très couette... J'y ai plus pensé du tout jusqu'au rendez vous suivant genre une semaine après... J'ai abordé la 2partie du test vraiment différemment, j'allais beaucoup mieux, et ça c'est beaucoup mieux passé. J'ai terminé l'entretien sourire aux lèvres; surprise par la simplicité de la chose; je savais exactement où je m'étais trompée.. Enfin bref.
J'ai eu les résultats encore une ou deux semaines après... Entre temps j'en avais un peu parlé à mes meilleurs amis. Pas du tout avec ma famille (jusqu'à maintenant d'ailleurs c'est un peu tabou). J'ai d'abord ressenti une certaine fierté, du soulagement (je répète ce que j'ai déjà dit sur je sais plus quel post, j'ai eu l'impression que ça légitimait pas mal de choses ... ), et puis assez vite un sentiment de *oui, et?* (...) Sentiment de *oui, et?* dont je me suis pas completement défait il me semble...
Puisque à 15 ans, et en 1ere... bah... euh... ça sert à rien quoi.. Ensuite, je m'étais toujours sentie un peu différente... mais je crois que j'ai toujours été *bien entourée* et j'en ai pas souffert... Donc j'avais rien à expliquer... Y a rien que le test m'a pu aider à comprendre... Et finalement; j'ai l'impression que je me pose plus de questions maintenant qu'avant... et enfin paradoxalement, je crois que j'ai plus confiance en moi. Comme si... un chiffre sur une notion aussi abstraite que mon intelligence, m'avait ...ouvert de nouveaux horrizons..? drunken

*Je sais plus où je veux en venir, alors je reprends linéairement mes questions*

Maintenant et de facon assez systématique, j'aime bien me demander quand je rencontre quelqu'un s'il est EIP; parfois des gens que je ne fais que croiser, dans mon lycée par exemple. Comme si parce que nous avions ça en commun on était fait pour s'entendre. alala!

albino Je crois que j'ai fini...
Ca fait déjà 3 témoignages bien bien différents les uns des autres...
Je me relis pas... J'espere que tout est intelligible... Mes yeux se ferment malgrè moi...
C'est critique. Dors
adios

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cèl
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3001
Age : 37
Citation : "On sait très bien c'qui s'passe ailleurs mais on ose se plaindre."
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   11/05/07, 04:18 pm

Oui c'est intéressant comme sujet =) On peut voir les différents cas (même si pour l'instant on est pas nombreux Sad)
Je peux enfin y répondre, j'ai retrouvé mon test de QI Grin
Le premier truc que je remarque, c'est que je croyais l'avoir passé en 4e alors que c'était en 3e Shocked alala vraiment pas douée (c'est vraiment bizarre, parce que tous mes souvenirs sont faussés à présent arghhh ><). Second truc : Y a le Comportement, le Niveau Intellectuel, et enfin la Personnalité; Bah c'est déprimant du début jusqu'à la fin xD Je parle même pas de sa Conclusion qui est pire que tout Shocked Espérons que je me suis améliorée tongue

Brefouille,

Citation :
A quel age vous aviez passé le test et pourquoi?

Je l'ai passé à 14 ans et 6 mois (c'est écrit sur la feuille Grin) . J'étais en 3e et ma réincertion en milieu collégien ne marchait pas du tonnerre.
Quitter l'école en 4e pour finalement supplier ses parents de nous renvoyer dans un collège normal l'année suivante, et demander ensuite à REquitter l'école... y a de quoi rendre dingue.
C'était pour trouver une solution, confirmer des soupçons et peut-être mieux comprendre pourquoi je ne supportais plus l'école (savoir si c'était du bluff OKé  oké)

Citation :
Ce que vous pensiez des *surdoués* avant de passer le test;
Hum…… quand j'étais petite, je me souviens avoir regardé une série avec des surdoués, et y avait des éclairs qui sortaient de leur tête, ils se concentraient pour utiliser leurs superpouvoirs xDD ça m'a pas trop marqué donc en grandissant j'y pensais plus :)
Enfin, j'avais été préparé à ce genre de trucs, un ou deux ans avant mon test je crois, puisque mon frère avait lui aussi passé un test.
Fin bref, les surdoués n'existaient pas dans mon monde avant. OKé  oké

Citation :
Qu'avez vous pensé la premiere fois qu'on vous a suggéré que vous pourriez être EIP
Je sais plus, on a dû me le dire après le test, donc je l'ai cru, même si ça voulait pas dire grand chose pour moi.

Citation :
Est ce que vous avez appréhendé le test de QI;
Non, je ne crois pas.

Citation :
Qu'est ce que vous en avez pensé enfin...
En général j'aime bien ce genre de jeux, et ça n'a pas duré longtemps donc c'était plutôt cool :) j'étais même un peu déçue de partir si tôt.

Citation :
Dans quelles conditions vous l'avez passé qu'est ce que vous en avez pensé
( c'est vaste... je parle d'éventuelles impressions, sentiments particuliers...enfin je sais pas )
Je sais plus du tout, maintenant que je connais la date, je vais chercher dans mes archives pour voir si j'en ai parlé, mais ça m'étonnerait.

Je me souviens vaguement… J'ai dû pleurer la veille, ou juste avant de venir… j'ai cette impression. Peut être que je ne voulais pas y aller d'ailleurs :) c'est marrant ça, j'aurais oublié ce détail ? C'est fort possible.

Tout était calme, je me sentais bien, même si la psy m'observait avec sa montre.
On était dans une pièce avec très peu de meubles, on était l'une en face de l'autre sur une petite table. Elle ne parlait pas beaucoup, juste pour m'expliquer les exos je pense, je savais qu'elle ne devait pas m'encourager mais me laisser avancer toute seule (tout en m'analysant). Elle ne souriait pas quand j'avais une bonne réponse, pas moyen de lire sur son visage si j'étais sur la bonne voie, et tant mieux. A la fin des exos je pense qu'elle se permettait de dire "bien" ou "c'est bon" : D
Faudrait vraiment que je demande à mes parents des détails, parce que j'ai passé le test mais je me sentais pas concernée xDD

Citation :
Et puis quelle a été votre réaction juste après le *verdict*; et avec un peu plus de recul...
Un peu étonnée.
La psy m'avait parfaitement décrite (en exagérant un peu quand même :p), et avec le recul je pense que ça m'a un peu aidé OKé  oké pas d'un coup, mais avec le temps, je repensais à ses remarques, et je me corrigeais petit à petit.

Citation :
Et puis ensuite ce que ça changé dans vos vies, dans la vision de vous avez des choses, des gens; dans les relations que vous avez avec vos amis, votre famille, avec *les gens autour* ...
Rien n'a changé avec les autres. Peut-être que ça s'est amélioré en fait … je ne sais pas :) C'est vraiment flou dans ma tête. Je croyais avoir passé mon test en 4e et ensuite, pendant les vacances qui ont suivies, je me suis un peu plus intéressée au sujet, car j'étais avec des cousins Eip aussi. Mais si je l'ai passé en 3e, ça tient pas debout cette histoire O_o j'aurais modifié mes souvenirs.. jsuis couette c'est pas possible.

Bon bref voila j'suis toute embrouillée ><" une conversation avec ma mother s'impose mouahaha. Grin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azzia
Marteleur du clavier fatigué
Marteleur du clavier fatigué


Féminin
Nombre de messages : 1154
Age : 22
Citation : 'Nous courons tous ensemble vers la fin qui nous lie. Que des troupeaux vers l'abbatoir.'
Jabber : Juh@jabber.fr
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   12/05/07, 06:40 pm

Mici' Alia*
C'est intéressant de lire les témoignages de tout le monde.
Cèl' t'a une mémoire séléctive ?
Grin. J'dis rien pasque moi, j'oublie des trucs apparement importants en quelque mois, même sur mes problèmes en 5ème *y'a 2ans* j'ai presque plus de souvenirs . . C'est à ça que ça sert les parents ^^ Grin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/saddy_baddy
Cèl
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 3001
Age : 37
Citation : "On sait très bien c'qui s'passe ailleurs mais on ose se plaindre."
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   12/05/07, 08:04 pm

Ouais :p N'empeche, j'ai pas mal angoissé à ce sujet, au point de noter tout ce que je faisais dans un carnet, c'est devenu une obsession. Quand j'ai réalisé que ça m'empechait carrément de dormir quand j'avais pas noté ma journée, j'ai décidé d'arreter ^^
Mais bon je sais pas si j'ai une mémoire sélective (horreur, serais-je comme ma mère alors ? :o douxjesus) je pense vraiment pas. Ça fait quand même presque 4 ans que j'ai passé ce test :) et faut dire que les deux années suivantes, mes journées se ressemblaient toutes, j'ai un peu perdu la notion du temps (ça vient ptet de là le mélange 4eme - 3eme) enfin je m'en fous c'est pas bien grave. J'aime bien regarder des films ou écouter des musiques (ou l'odeur d'un fruit, le contact d'un objet, ambiances, etc) , qui parfois me rappellent un truc que j'avais oublié depuis plusieurs années ^^

Bon là j'pars un peu en Hs affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alia*
Secrétaire hystérique
Secrétaire hystérique


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 26
Citation : __La question ne se pose pas. Elle en est absolument incapable : il y a trop de vent.-
Jabber : .?
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   12/05/07, 09:33 pm

Odrade a écrit:
Ouais :p N'empeche, j'ai pas mal angoissé à ce sujet, au point de noter tout ce que je faisais dans un carnet, c'est devenu une obsession. Quand j'ai réalisé que ça m'empechait carrément de dormir quand j'avais pas noté ma journée, j'ai décidé d'arreter ^^

héhéhé
comme quoi... alala!

Bon alors! D'autres témoignages? rabbit ??

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimbofarrar
S'intéresse
S'intéresse


Masculin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   12/05/07, 10:36 pm

A quel age vous aviez passé le test et pourquoi?
A 9 ans

Ce que vous pensiez des *surdoués*
Des personnes intéressantes

Qu'avez vous pensé la premiere fois qu'on vous a suggéré que vous pourriez être EIP;
"C'est certain" ^^

Est ce que vous avez appréhendé le test de QI;
Non, je l'ai passé sans avoir été prévenu, je n'ai pas vraiment eu le temps de stresser

qu'est ce que vous en avez pensé enfin...
"Comment des petits jeux comme ça peuvent-ils quantifier l'intelligence?" et la même question me revient assez fréquemment!

dans quelles conditions vous l'avez passé
Il était question que je saute une classe. Mes parents ont pris l'avis de la prof, de la directrice, et ont voulu aussi celui d'un psy, qui s'est montré favorable après les résultats.

Et puis quelle a été votre réaction juste après le *verdict*;
Fierté, pas d'étonnement, curiosité, frustration de ne pas pouvoir le crier à la face du monde.

et avec un peu plus de recul...
Bah, ça change pas grand chose, et pis il y a toujours plus haut sur la courbe de Gauss...

Et puis ensuite ce que ça changé dans vos vies, dans la vision de vous avez des choses, des gens;
Horrible. Chaque jour je me dis "pourquoi est-ce que j'en suis encore là alors que je suis dans les premiers centiles côté intellect?" . Je me compare en intelligence à toutes mes relations. Je souffre et crains la perte de mon avance, déjà bien entamée. Et quand je me sens seul, je me dis "c'est parce que je suis surdoué". Merci bien, j'aurais préféré qu'on me dise "tu es parmi les personnes intelligentes, prend de l'avance". Neutral

Et je n'ai jamais sauté de classe, jamais été placé en établissement spécialisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvan
Babar bien bavard
Babar bien bavard


Masculin
Nombre de messages : 628
Age : 29
Citation : "Parce que sans toi, c'est comme être sans toits xD" Lasauvage
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   12/05/07, 10:46 pm

J'ai passé le test du Q.I asser tardivement (en 4ème à 13ans, apparament on le passe beaucoup plus tôt), Faut dire que moi j'y connaissai rien en tout ce blabla que je jugeai trop compliqué pour mon niveau. Je l'ai passé parce que j'étais en échec scolaire, une chute lente qui malgrés les menaces parentales et remontrances des professeurs ne s'arrangeait pas. Ma conseillère d'orientation, aprés ma 20ème visite, ne savait plus que faire de moi, j'avais de mauvaises notes mais malgrés çà j'avai un minimum de bon sens...et l'idée (elle aussi un peu tardive) lui vint...me faire passer le test de Q.I.

J'y connaissai rien, j'penssai que c'était comme le test de la vue ou ce genre de test de personnalité qu'on passe dans les magasines...du moment que ça me fesait rater les cours...moi, j'étais preneur.

Les surdoués j'en entendai pas beaucoup parler, pour moi c'était comme un élève au dessus du 1er de la classe, voilà! Un type qui rien que par sa présence pourrait faire passer le 1er de la classe pour un nabot. Je penssai que c'était un mythe, une légende qu'en vrai çà n'existait pas. Alors quand on m'a sorti que j'étais surdoué j'ai d'abord penser "C'est quoi cette couetterie?"

La veille de passer le test du Q.I j'étais devant la télé et je regardai Tf1, il passait "Joséphine Ange Gardien" (je pense que tout le monde connait) et justement dans cet épisode il y avait un jeune en difficultée scolaire...découvert surdoué. Ma mère ma demandé que je ressemblais asser à ce personnage (ce qui m'a un peu...déconcerté au début) et si au fond...j'étais pas comme lui...surdoué....(surdoué, oui, le mot fait peur).

Je n'ai pas vraiment appréhendé le test puisque je ne m'attendai pas à un évènement phénomenale, je penssai que j'allai être comme d'habitude, dans la moyenne, ni au dessus, ni en dessous. Juste un nom, un chiffre parmit tant d'autres. J'avoue que ce que m'avait dit ma mère la vieille m'avait fait réfléchir mais pour moi être surdoué c'était impenssable, biensur j'aurai aimé qu'elle est raison mais généralement dans une école, dans une classe, c'est la classe qui te dit quoi penser et a quel niveau d'intelligence tu appartiens.

Le test m'a paru étrangement facile et parfois asser ridicule (vu que j'étais toujours dans une vision comparable au test de la vue, de santé ou autre) je me demandais comment on allait savoir mon état de santé en mettant dans l'ordre une série d'image.

Quand on m'a annoncé le résultat (excusez moi) j'étais sur le cul. D'ailleurs j'étais pas le seul...la conseillère d'orientation le semblait aussi (ce qui ne m'a pas aidé à la croire). Je n'y croyais tout simplement pas, je penssai que c'était une erreur, qu'elle avait pas du couper le chronomètre ou une couetterie comme çà. Avec le temps je me suis rendu compte que je penssai trés vite, à pleins de choses, et que mon entourage avaient parfois du mal à me suivre (moi aussi d'ailleurs). Mais il m'arrive encore parfois, d'avoir des doutes sur les résultats de ce test, malgrés l'avoir passé 3 fois.

Ca a changer ma vie, la vue de mon entourage, c'est devenu un bouleversement (en bien comme en mal). Je comprenais mieux toutes ses petites choses que je faisais avant et que je ne comprenais pas (mémoriser la position des meubles en entrant dans une pièce, la distance entre chaques objets, analyser les gens, les choses...ahem pardon

Bref voilà, je penssai être fou, mais maintenant...

Je sais que je ne suis pas le seul xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.samruko.skyblog.com
Anachorète
Babar bien bavard
Babar bien bavard


Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 26
Citation : L'homme n'est qu'un animal à deux pieds sans plummes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   12/05/07, 11:01 pm

A quel age vous aviez passé le test et pourquoi?

en CE1

Ce que vous pensiez des *surdoués*

je savais pas que ça existais ^^

Qu'avez vous pensé la premiere fois qu'on vous a suggéré que vous pourriez être EIP?

ça explique des choses...

Est ce que vous avez appréhendé le test de QI;

Non ça m'amusais plus qu'autre chose et ça me faisais sortir de cours (ils mon testés sur plusieurs étapes je crois)

qu'est ce que vous en avez pensé enfin...

La même chose que Jimbo ^^

dans quelles conditions vous l'avez passé?

une psychologue qui travaillais dans l'école testais tous les enfants durant l'année (école privée) apparemment nous étions deux dans ma classe une fille que je n'ai pas revu depuis et moi, on nous faisai venir, parfois à part parfois ensemble pour nous faire faire des éxercisses comme des puzzles et des jeux "spéciaux"...

Et puis quelle a été votre réaction juste après le *verdict*?

bah c'est ma mère qui me l'a exliquée apres en avoir parlé avec le psychologue, sur le coup, je trouvais ça "cool" j'étais content que ma différence ait enfin un nom...

et avec un peu plus de recul...

Cool j'ai et je vais galérer toute ma vie à cause de ça...mais je vais ètre heureux de vivre ma vie "différement" , dans l'immédia ça a peu d'importance, je suis ce que je suis et ça me suffit amplement...

Et puis ensuite ce que ça changé dans vos vies, dans la vision de vous avez des choses, des gens?

je suis dans mon monde, dans ma bule, dans mon rêve, et j'aissaie de faire rêver les autres , de leur fair découvrir ce qu'est le rêve, quelles qu'en soient les conscéquences...J'ai été tres solitaire, il m'en reste des séquelles, mais maintenant je suis aimé de tout le monde (enfin dans les gens que je connais quoi...). Pour ce qui est de la frustration du à la perte de l'avance, au ratrappage de mes prenotions par l'apprentissage scolaire des autres, j'ai passé ça depuis un môment deja ^ ^ ce n'est plus important pour moi... désormais j'aissaie de cultiver la grandeur d'âme plus que l'intelect pure (ça parait pompeux dit comme ça mais c'est vrais !) Bref je ne vis pas ma vie : je la rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclownetriste123456789.skyblog.com/1.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)   Aujourd'hui à 05:24 am

Revenir en haut Aller en bas
 
questions en vrac et pas d'inspi pour titre décent (...)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 100 questions aux catholiques de bonne volonté
» Questions en vrac...
» les questions en vrac solution en attente !
» Question bête mais qui me turlupine
» Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eip :: Mots de tête :: Vous avez dit Surdoué ?-
Sauter vers: